Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

IA : Risques éthiques et enjeux sociétaux

Des débats existent s'agissant des risques éthiques liés à l'intelligence artificielle et à l'utilisation d'algorithmes mais encore sur le traitement à grande échelle des données de santé (sensibles).

  • Imprimer

Crée le 22 mars 2021

IA : Risques éthiques et enjeux sociétaux
© Kromosphere - Fotolia

Des débats existent s'agissant des risques éthiques liés à l'intelligence artificielle et à l'utilisation d'algorithmes mais encore sur le traitement à grande échelle des données de santé (sensibles). L'exploitation de quantités de données de santé d'utilisateurs, sur des plateformes ou sites, doit donner lieu à une vigilance particulière en termes de droits, de sécurisation des données et de transfert vers les Etats tiers. Ces activités nécessitent généralement des analyses d'impact.

Au-delà des risques éthiques liés à la vie privée (en partie réglés par le droit), l'exploitation de Data peut poser des problèmes politiques (influence d'élections), sociaux (utilisation non appropriée des données de mineurs, atteintes/faits dommageables en ligne, désinformation...) et environnementaux (consommation d'électricité). A noter que les pouvoirs publics et la société civile appellent des plateformes à modérer les contenus, ce qui présente des risques en termes de liberté d'expression et de discrimination.

Les acteurs du digital (plateformes, éditeurs, régies, agences médias, agences conseils...), notamment en France, sont au fait de ces questions éthiques et attentifs à l'expérience utilisateur. Ces dernières années, ils ont mis en place des labels (Digital ad trust en France) et outils de brand safety visant à lutter contre la fraude, à améliorer l'expérience de l'utilisateur et à assurer une meilleure visibilité des communications d'acteurs responsables maîtrisant davantage l'environnement publicitaire en ligne.

Enfin, peuvent venir se juxtaposer à ces risques, les problématiques liées au monopole/position dominante d'acteurs clé de la DATA, lesquels ont un avantage certain en matière de traitement de données personnelles à grande échelle pour monétiser et/ou rendre visibles des contenus via des services essentiels notamment pour les professionnels. Cette situation concurrentielle présente des risques notamment en termes de croisement de données personnelles entre entités affiliées ou partenaires et de pratiques imposées.

Cette contribution a été apportée par Alexandra Basset, Responsable des affaires juridiques de l'AACC