Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Pourquoi faire un benchmark ?

Outil indispensable en marketing, le benchmark se base sur l'analyse comparative. Quels sont les avantages de cet outil de comparaison ? Les réponses.]

  • Imprimer

Crée le 6 oct. 2021

Quel est l'intérêt du benchmark ?
© Olivier Le Moal
Quel est l'intérêt du benchmark ?

C'est quoi un benchmark ?

Le benchmark, ou benchmarking, est une stratégie marketing née dans les années 80. Elle permet aux entreprises de se comparer aux concurrents pour tirer un maximum de profits. En effet, l'élaboration d'une étude comparative constitue une démarche stratégique permettant aux dirigeants d'évaluer l'écart qui existe entre leur société et des entreprises référentes.

En quoi consiste le benchmark ?

Le benchmark est une stratégie d'entreprise basée sur l'analyse comparative. Cet outil de comparaison permet de mesurer la performance d'une société sur son secteur économique. En effet, le principe d'un benchmarking est de se comparer aux autres afin d'en tirer le plus de bénéfices.

Également connu sous le nom d'étalonnage, cet outil d'amélioration consiste à étudier les activités des concurrents.

Quels sont les différents types de benchmark ?

Le benchmark se décline en quatre catégories principales :

  • Le benchmarking externe ou benchmark concurrentiel

Cette méthode sert à comparer la société avec ses concurrents directs.

  • Le benchmark interne

Cette pratique marketing a pour but de mesurer les performances internes de l'entreprise en comparant ses différents départements.

  • Le benchmarking générique

Cette technique consiste à comparer l'entreprise avec les meilleurs acteurs exemplaires d'un secteur sur le plan international.

  • Le benchmark fonctionnel

Il s'agit d'analyser un département particulier de l'entreprise en le comparant avec celui  d'entreprises plus compétitives sans considération du secteur d'activités.

Pourquoi faire un benchmark ?

Dans l'ensemble, faire un benchmark permet de rechercher les meilleures pratiques et d'innover au sein de la société.

Quels sont les objectifs du benchmark ?

Deux motifs principaux peuvent motiver un dirigeant à réaliser un benchmark dans son entreprise. Cet outil marketing vise non seulement à améliorer la productivité de l'entreprise, mais permet également de promouvoir un nouveau produit.

Le benchmarking a pour objectif l'amélioration globale des activités d'une entreprise face à la concurrence.

Quels sont les utilités d'un benchmarking ?

La pratique d'un benchmark peut profiter à une société de différentes manières. Cette analyse comparative permet entre autres :

  • De déterminer les business model performants ;
  • D'améliorer la gestion de la relation client ;
  • D'obtenir un avantage concurrentiel ;
  • De faciliter le partage de connaissances ;
  • De maîtriser la concurrence ;
  • D'améliorer la stratégie marketing et la stratégie commerciale.

Comment faire un benchmark ?

Pour faire un benchmark de qualité, différentes étapes doivent être respectées. La réalisation de ces étapes permet d'obtenir un impact positif sur l'activité de la société.

Quelles sont les grandes lignes d'un benchmark ?

Voici les grandes lignes à suivre pour un benchmark réussi :

  1. Identifier les éléments à benchmarker ;
  2. Définir les mesures à évaluer ;
  3. Préparer l'entreprise au changement ;
  4. Choisir l'équipe la mieux qualifiée ;
  5. Se renseigner sur le procédé avant de se lancer ;
  6. Se baser sur les meilleures références.

Quelles sont les différentes étapes d'un benchmark ?

Un benchmark suit les étapes suivantes :

  1. La planification : identification des besoins ;
  2. L'identification : sélection des concurrents ;
  3. Le recueil d'informations ;
  4. L'analyse : comparaison des mesures ;
  5. L'amélioration ou le plan d'action.