Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment définir sa cible marketing ?

La cible marketing correspond aux acheteurs éventuels d'un service ou d'un produit. Quelques conseils pour bien définir cette cible.]

  • Imprimer

Crée le 8 oct. 2021

Comment définir sa clientèle cible ?
© wor_woot
Comment définir sa clientèle cible ?

Qu'est-ce qu'une cible marketing?

Il est indispensable de définir sa cible marketing pour réussir sa stratégie communication. La cible est effectivement un élément majeur d'une stratégie marketing.

C'est quoi une cible marketing ?

La première étape d'une stratégie marketing est la détermination de la cible marketing. L'identification de la clientèle cible permet de déterminer les actions adaptées à mettre en place ainsi que le choix des canaux par lesquels vont passer le message.

La cible marketing désigne l'ensemble des acheteurs potentiels dont les besoins sont à déterminer et à comprendre. La connaissance de cette cible aide à adopter une stratégie commerciale adaptée.

Le concept de cible est légèrement différent en matière de communication puisque la cible de communication correspond au public auquel la marque va s'adresser.

Pourquoi définir une cible marketing ?

L'identification du client cible permet d'adapter sa stratégie de communication de manière à être plus efficace pour que la marque s'adresse directement à un persona. Ce dernier renvoie aux personnages fictifs susceptibles de devenir des clients.

Le concept de persona permet de déterminer plus précisément le client via un parcours utilisateur enrichi. Les avis clients sont effectivement importants pour axer correctement une stratégie marketing.

Quels sont les différents types de cibles marketing ?

Il existe trois catégories de cibles marketing :

  • La cible primaire

Correspondant à la cible principale, la cible primaire représente le type de client auquel le produit ou le service est destiné. Ce profil cible inclut les consommateurs qui répondent aux critères permettant de les transformer en acheteurs.

Un cour de cible pourra être défini par la marque au sein de la cible primaire. Celui-ci désigne les consommateurs ayant le potentiel le plus fort pour acquérir le produit.

  • La cible secondaire

La cible secondaire ou cible relais rassemble les leaders d'opinion, c'est-à-dire les acteurs susceptibles d'influencer les autres consommateurs de par leur statut social ou leur notoriété. Les influenceurs, les journalistes ou les stars sont considérés comme leader d'opinion.

  • La cible tertiaire

La cible tertiaire est composée d'individus capables de faciliter la communication entre l'enseigne et la cible primaire et d'aider cette dernière à effectuer l'achat. Cette cible n'est pas toujours facile à définir puisqu'elle dépend entièrement de la cible primaire.

Quelles sont les étapes clés pour bien définir sa cible marketing ?

Il est essentiel d'effectuer correctement le ciblage client pour qu'il soit efficace. Voici quelques points à respecter pour bien définir une cible marketing.

Se poser les bonnes questions

Il est important de se poser les bonnes questions pour déterminer correctement la cible. En voici quelques-unes :

  • Qui est-ce qui utilisera le produit ou le service ?
  • Quel est le profil de ces utilisateurs ?
  • Est-ce qu'ils payent eux-mêmes leur achat ?
  • Combien payent-ils pour ce produit ou service ?

Déterminer et comprendre l'offre

La détermination de l'offre proposée permet de comprendre sa place sur le marché. Cela permet à la marque de déterminer la méthode à utiliser pour la promouvoir. À noter que le marketing personnalisé aide à adapter l'offre en fonction des besoins du public cible.

Définir le besoin du client potentiel

Il est essentiel de comprendre le besoin client pour déterminer si le produit ou le service répond aux attentes des consommateurs. Pour ce faire, il convient de réaliser une étude de marché, une étude de persona ou une enquête de consommateur.

Effectuer de la veille concurrentielle

La veille concurrentielle est indispensable pour analyser les décisions stratégiques de la concurrence.